Robert Ménard énerve les journalistes (Aphatie et Clark)

Publié le par Nap

Bonjour,

 

C'est amusant comme les journalistes ne savent pas garder leur sang-froid dès qu'ils sont confrontés à une personne qu'ils souhaitent "combattre"... et c'est souvent le cas lors d'interviews des membres du Front national et plus récemment de Robert Ménard.

 

Et cet énervement se ressent et rend les journalistes au mieux aggressifs et au pire haineux... leur raisonnement est brouillé et ils tiennent un discours visant à attaquer leur adversaire avec les arguments les plus bas possibles...

 

C'est ce qui s'est passé concernant Robert Ménard lors de l'interview de Pascale Clark sur France Inter (elle était vraiment pas bien dans ses baskets...) mais cela est aussi arrivé à Jean-Michel Aphatie lors de l'interview de Robert Ménard au Grand Journal...

 

Et tout cela est dommage, car cela rend le débat stérile et inintéressant. Au pire... on prend fait et cause pour la "victime" qui se fait harceler par les méchants journalistes.

 

m'enfin,

@+

 

PS : Robert Ménard peut être parfois intéressant.... mais ses positions sur la peine de mort notamment et son utilisation de "l'avis du peuple" pour lui permettre de raconter n'importe quoi ne le rendent pas très appréciable...

Publié dans éphémère

Commenter cet article