radars, chats et souris...

Publié le par Nap

Bonjour,

 

Le gouvernement a décidé de supprimer les panneaux indiquant la présence de radars fixes...

 

Pourquoi ? Officiellement pour renforcer la lutte contre "l'insécurité routière".

 

En effet, les chiffres des tués sur les routes sont mauvais en ce moment, il fallait donc que le gouvernement montre qu'il "prend des mesures".

 

Le problème ? Ces mesures seront à mon avis totalement inefficaces et renforceront l'idée que les policiers et gendarmes essaient de "pièger" les automobilistes pour leur faire payer l'amende la plus chère possible...

 

Au mieux, les automobilistes auront l'impression que l'on joue au chat et à la souris... Mais alors, une étude psychologique très poussée démontre que dans ce cadre et bien les souris... jouent à la souris, c'est à dire se cachent, poursuivent leur comportement délinquant etc. => en bref, la mesure est juste totalement contre-productive. Et quand la souris se fait attraper, elle a l'impression d'une injustice terrible car "pourquoi moi" ? "la porsche de D$K devant n'a pas été arrêtée elle, et pourtant allait beaucoup plus vite que moi !" etc.

 

Alors que l'idée des radars fixes annoncés par des panneaux était à mon avis une bonne idée qu'il aurait fallu développer. Il aurait été possible d'éloigner les panneaux des radars en indiquant par exemple : "radar fixe sur une zone de 5 km", sans indiquer exactement où est le radar, ce qui a comme conséquence que l'automobiliste ralentit sur une zone beaucoup plus grande => ce qui permet un renforcement de la sécurité routière !!

 

On aurait pu aussi décider d'augmenter le nombre de radars fixes, ce qui aurait contribué à une sensibilisation des automobilistes et donc, encore une fois, à un renforcement de la sécurité routière.

 

Jouer la carte du tout répressif en enlevant le "préventif" est une mauvaise idée et ne contribue qu'à exaspérer les automobilistes. C'est aussi un problème de communication : une sanction est d'autant mieux comprise qu'elle est annoncée et expliquée.

 

Lorsqu'un automobiliste se fait flacher par un radar fixe qui était annoncé, il se dit : Vraiment je suis trop con, je ferai attention la prochaine fois (et même encore mieux : fait chier, maintenant je vais mettre le limiteur de vitesse !) => conséquence : renforcement de la sécurité routière.

 

Lorsqu'un automobiliste se fait arrêter après un contrôle radar effectué par des gendarmes planqués dans des buissons en treillis camouflage (entendu que certains gendarmes dans le Nord jouaient à ce jeu là...), il a l'impression d'avoir été tiré comme une alouette... d'être une victime, de subir une injustice...  => le résultat n'est pas nécessairement propice à renforcer la sécurité routière.

 

Ah si les gouvernants pouvaient réfléchir deux secondes.... mais bon en même temps...eux ils ne savent pas trop ce que c'est : ils voyagent toujours avec un girophare, grillent les feux, font des excès de vitesse en permanence et cela.... en toute légalité...

 

m'enfin,

@+

Nap

 

Publié dans politics

Commenter cet article