la fessée : pour ou contre ?

Publié le par Nap

Bonjour,

 

C'est (presque) le titre d'un "sondage" sur le site europe1.fr avec des résultats intéressants : 86% sont contre l'interdiction de la fessée...

 

C'est peut-être les dernières images de la Libye ou de la Syrie... qui donne un petit goût de torture aux Français... allez une petite râclée pour la route...

 

Et un commentaire est particulièrement élogieux :

  1. Par did0956 à 16:36 le 27/04/2011

    spot TV malsain

    Le spot TV est assez malsain, dans le sens où il entretien la confusion entre une saine correction et la maltraitance.

Alors la question est : une grande baffe dans la gueule... c'est de la saine correction ou bien de la maltraitance ?

Une petite fessée avec la martifouette à clous... saine correction ? maltraitance ? hmmm c'est difficile...

 

Je ne vois pas en quoi la violence pourrait être "saine"... comment expliquer aux gamins qu'il ne faut pas taper si eux se mangent des mandales régulièrement des mêmes personnes qui leur disent "c'est pas bien de taper"....

 

Encore qu'ils ont des exemples en haut lieu... un député PS, Jérôme CAHUZAC leur montre l'exemple : "jérôme Cahuzac gifle un jeune".

 

Vous vous dites : ah mais c'est comme bayrou... un petit gamin de 10 ans qui lui faisait les poches ?

 

Euh.. bah à en croire sud-ouest et tous les articles de presse : "Jérôme Cahuzac, député-maire (PS) de Villeneuve-sur-Lot (47), a giflé un jeune d'une vingtaine d'années qui l'avait insulté et bousculé..."

 

euh... un jeune d'une vingtaine d'années ??

 

Explorons un peu ce qu'il s'est passé (déclaration de Cahuzac selon la presse) :

"J'ai subi, en un laps de temps très court, trois agressions verbales. J'ai tenté de calmer le jeu, en vain. La deuxième fois, ce jeune homme m'a contraint à le repousser physiquement, sinon il me bousculait. Pour autant, il a poursuivi ses provocations. Celles-ci s'attaquaient non seulement à ma personne, mais à ma qualité d'élu. Dès lors, je ne pouvais pas agir autrement que de lui montrer que le maire ne céderait pas. J'ai alors répondu à ses provocations de manière à la fois proportionnée et adaptée"

 

de manière proportionnée et adaptée = une baffe dans ta gueule !

 

Alors j'en connais qui se sont retrouvés au poste pour "violences volontaires" dans des cas comme cela... et le magistrat lors de la comparution immédiate de dire : "il faut savoir vous maitrisez, la violence n'est pas une solution".

 

Ah oui mais là, c'est pas pareil, c'est un élu... et socialiste en plus.

 

Donc c'est le bon père de famille qui corrige le méchant jeune des cités qui est un bon à rien même que ses parents auraient du mieux l'éduquer et qu'une bonne paire de claques ça remet dans le droit chemin...

 

ET BIEN NON : tout cela c'est de la violence !! et personne ne devrait le cautionner !!

 

pourtant : "la-population-soutient-ces-attitudes-selon-bayrou"

 

C'est triste et ça ne présage pas grand chose de bon...

 

m'enfin,

@+

Nap

 

PS : et la baffe de Bayrou n'est pas plus justifiée... taper un enfant ne fait pas de soi un grand personnage...

PPS : espérons que la prochaine baffe, ce soit Bayrou et Cahuzac qui se la prennent... aux prochaines élections !

 

 

Publié dans politics

Commenter cet article