CNE - CPE - la fin du contrat de travail ...

Publié le par Nap

Bonjour,

Manifestations contre le CPE... moi qui pensait que le mouvement n'allait pas prendre d'ampleur.. j'avais sous estimé le plaisir des étudiants à (excusez l'expression) "mettre le bazar" (bon je me suis autocensuré ;o)

il me semblait que la société évoluait vers d'autres concepts et que ces combats étaient des combats du passé soutenus par des groupes ne se rattachant qu'aux concepts passéistes de lutte des classes dans le cadre d'ouvriers intervenant en "masse" (grand nombre) dans des sociétés (usines).

La "classe ouvrière" n'existe plus en tant que tel, la société de l'information modifie l'emploi et modifie donc également la structure même de la société.

Avant que le CNE ou le CPE n'apparaisse, je songeais déjà à l'évolution du travail et je pensais que le "contrat de travail" aurait tendance à disparaître au profit d'un "contrat de services", chaque personne devenant prestataire de services indépendant à l'égard d'autres sociétés et donc dans une relation fournisseur - client et plus dans la traditionnelle relation employeur / salarié.

Mais le gouvernement a fait apparaître le CNE... que je trouve personnellement aberrant dans notre système juridique : pas de motif de licenciement... danger pour le salarié de se faire virer à tout moment et donc retour au concept du "patron tyran".... mais dans le même temps et au vu des textes en place, grand danger pour l'employeur qui, si le salarié est bien conseillé par son avocat (je lui conseille donc de prendre un avocat !! ;o) ), se fera condamner à tous les coups si le salarié peut sous entendre que le licenciement est discriminatoire (l'employeur n'ayant pas de motif pour le licenciement, il sera bien en peine d'expliquer a posteriori pourquoi le salarié avait été licencié...).

Peut être sommes nous dans l'une de ces fameuses "phases transitoires"... peut être suis je dans l'erreur...

A suivre....

@+

Nap

Publié dans politics

Commenter cet article