Municipales, MULHOUSE, Jean-Marie BOCKEL...

Publié le par Nap

Bonjour,

Jean-Marie BOCKEL et la liste d'Entente Municipale (regroupant des personnes de gauche, de droite et du centre) sont en tête au premier tour des élections municipales.

Le contexte est assez difficile, sachant que l'opposant principale, M. FREYBURGER représentant du PS frange "Gauche Socialiste" (gauche plutôt "dure") a au cours de la campagne accentué ses propos sur une "trahison" de Jean-Marie BOCKEL à l'égard du PS, sur une conduite opportuniste etc.

En bref, M. FREYBURGER a construit sa campagne sur le seul dénigrement de M. Jean-Marie BOCKEL sans avancer de réels arguments ou projets concernant la ville de MULHOUSE.

En effet, ceci est assez difficile pour M. FREYBURGER car il a été membre de l'équipe municipale dirigée par J-M. BOCKEL pendant dix-huit ans. Il a toujours approuvé les projets de J-M. BOCKEL, a travaillé avec lui et l'on peut dire honnêtement que M. FREYBURGER a, sous la direction de J-M. BOCKEL, plutôt été un élément positif du Conseil municipal.

Mais maintenant se pose la seule vraie question : qui est la meilleure personne pour être maire de MULHOUSE ?

Au vu du travail fourni par J-M. BOCKEL au cours des dernières années, de son attachement  la ville de MULHOUSE, aux projets qu'il veut développer, J-M. BOCKEL est réellement la meilleure personne pour MULHOUSE.

M. FREYBURGER n'est ici que dans la contestation et "surfe" sur la vague d'opposition dans le contexte national. Mais celai n'aidera en rien MULHOUSE et dire que l'on est "contre" J-M. BOCKEL ne fait pas un programme !

En outre, J-M. BOCKEL a réuni autour de lui une liste d'Entente Municipale comprenant des gens de droite, des gens de gauche (souvent des socialistes ayant rejoint la "Gauche Moderne", nouveau parti social-libéral de J-M. BOCKEL) et des gens du centre (dont des personnes appartenant au MoDem).

J-M. BOCKEL a en effet la capacité de rassembler autour de lui des gens de provenance diverses et sait animer une équipe afin d'en tirer le meilleur et permettre de faire avancer les projets.

Enfin, il ne faut pas oublier que le FN est présent au second tour et qu'une mobilisation importante est nécessaire pour que le score du FN soit le plus faible possible. Une mobilisation citoyenne en faveur de J-M. BOCKEL est donc nécessaire pour barrer la route au FN !

C'est pour toutes ces raisons que le 16 mars prochain, je voterai J-M. BOCKEL au deuxième tour des élections municipales.

Pour l'avenir de MULHOUSE, Mulhousiennes, Mulhousiens, Votons Jean-Marie BOCKEL !

@+

Commenter cet article